12 décembre 2015

Il faut partir des plus pauvres ! Claire Hédon

claire hedon

Claire Hédon, présidente d’ATD Quart Monde, intervenait jeudi 10 décembre au Bourget aux côtés de Véronique Fayet et Umberto Ortiz entre autre pour une table ronde autour des défis d’une transition véritablement juste. Rencontrée à la sortie de la conférence, Claire Hédon réaffirme les 5 points sur lesquels ATD lutte, à commencer par le fait que le travail des ONG et des gouvernements doit s’adapter aux 20% des populations les plus pauvres. Lutter contre les changements climatiques, c’est lutter pour les populations les plus vulnérables, les liens entre climat et pauvreté sont de plus en plus clairs. Le rapport de la Banque mondiale sorti récemment nous dit qu’une augmentation de la température de 2 degrés générerait plus de 100 millions de personnes dites pauvres. La question des moyens continue cependant de diviser, comment s’y prend-on?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *