22 septembre 2015

Alternatiba : découvrez le Réseau Eco Habitat !

image-facebook_kit-com

Samedi 26 et dimanche 27 septembre, le Secours Catholique Caritas France sera présent sur le Village Alternatiba, place de la République autour des thèmes de l’Alimentation et de la Précarité énergétique.
Les visiteurs pourront entre autre découvrir l’initiative de Franck Billeau, directeur du Réseau Eco Habitat, un dispositif qui permet aux personnes de sortir de la précarité énergétique.

Pouvez-vous expliquer votre démarche avec le Réseau Eco Habitat ?
Constatant les difficultés pour des personnes en grand précarité d’accéder aux dispositifs d’aide publiques et leur difficulté à porter seules un projet de travaux sur leur habitat, Réseau éco habitat a pour objectifs :

  • De sortir des ménages très modestes, propriétaires de leur logement, de la précarité énergétique
  • Permettre aux familles de retrouver une part de dignité, en faisant que leur logement redevienne un lieu qui contribue à rétablir des liens sociaux
  • Mettre en place des solutions qui répondent préventivement à une détérioration des conditions de vie des personnes en précarité énergétique et qui auront un impact :
    • sur les dépenses de santé
    • sur les dépenses de l’aide sociale : aide à l’énergie, Fonds de solidarité
    • sur l’’emploi
    • sur le risque de rupture familiale
  • Permettre que les dispositifs publics soient plus efficients :
    • L’accompagnement social permet de vérifier que les solutions techniques préconisées par les opérateurs tiennent compte des besoins des personnes
    • Efficacité dans le temps : gagner en rapidité d’exécution pour les démarches administratives, coordination des acteurs décisionnaires, suivi des délais, aide à la prise de décision,
  • Contribuer au développement économique d’un artisanat local, soucieux de contribuer à une amélioration « durable » du logement pour un public fragilisé
  • Structurer une filière d’éco-matériaux, qui prenne en compte les critères du développement durable : respectueux des personnes, de l’environnement, économiquement viable.

L’accompagnement des ménages en précarité énergétique repose essentiellement sur la capacité des personnes à entrer dans une démarche de « projet » où elles sont bien entendu associées à toutes les étapes.

Comment est né ce projet ?
Engagé depuis 15 ans au Secours Catholique comme salarié, j’ai pu constater que le Secours Catholique consacrait de plus en plus d’aides financières pour aider des ménages qui ne peuvent plus payer leurs factures d’énergie : + 91% en 9 ans. Le principal levier permettant au consommateur de maîtriser sa facture énergétique n’est pas abordé : la rénovation énergétique des logements.

En Picardie, près d’une personne sur 5 est en précarité énergétique. 44 % des foyers Picards ont restreint leur chauffage au cours de l’hiver 2013 pour ne pas avoir de factures trop élevées. En dix ans, le coût de l’énergie a augmenté de 32 %. Des dispositifs d’aides publiques existent mais sont difficilement accessibles à des publics fragilisés. La nécessité d’un réseau permettant d’accompagner les personnes dans la rénovation et l’isolation de leur habitat est donc apparue.

Pendant plus d’un an, j’ai conduit une analyse de terrain et identifié les leviers et les freins des familles pour entrer dans un processus d’amélioration de leur habitat et après avoir pu identifier des acteurs volontaires pour s’engager dans une démarche collective, l’association « Réseau Eco Habitat » a été créée en avril 2014 avec des professionnels et des bénévoles engagés dans la construction et la rénovation de l’habitat.

Quelle a été et est toujours l’implication du Secours Catholique à vos côtés ?
Le Secours Catholique est le premier partenaire de réseau Éco habitat, car il a soutenu et accompagné la création de l’association, compte tenu des premiers constats que nous avions analysés au sein même des délégations du Secours Catholique.

Deux bénévoles en responsabilité du Secours Catholique prennent part aujourd’hui au Conseil d’Administration de notre association.

L’implication de bénévoles de terrain permet également d’identifier et d’accompagner des familles pour se saisir des dispositifs d’aides. Sans leur présence régulière aux côtés des personnes fragiles, notre action de coordination, et la possibilité de réaliser des chantiers ne seraient pas possibles. L’originalité de notre projet, c’est justement de pouvoir faire le lien entre des familles modestes, des bénévoles accompagnants, et des professionnels chargés de l’amélioration du logement.

Quelles sont vos perspectives pour l’année à venir ?
Nous avons comme perspective d’accompagner la réalisation d’une 30ène de chantiers pour 2016, se traduisant notamment par :

  • Une expérimentation permettant de définir un processus d’accompagnement pour les ménages très modestes identifiés
  • La création d’une coordination des acteurs pour faciliter le montage de dossiers de demandes d’aides des personnes fragiles
  • La formation et l’animation d’un réseau de bénévoles qui oriente son action d’accompagnement sur la prise en compte globale des situations des personnes, au travers de leur habitat
  • La constitution d’un réseau d’entreprises (artisans, fournisseurs)  qui s’engagent dans une dynamique économique – mais aussi sociale – et environnementale

Comment et où peut-on vous trouver ?
Notre association a son siège près de Compiègne : 589 avenue Octave Butin, 60280 Margny-lès-Compiègne
Tél. 09.86.17.48.62 / Mob. 06.81.0073.21
Site : www.reseau-ecohabitat.fr / Facebook

Franck Billeau – Directeur

2 Comments on “Alternatiba : découvrez le Réseau Eco Habitat !

Douzif
13 octobre 2015 chez 11 h 36 min

Bonjour
Puis je me rapprocher du secours catholique de ma ville, je suis dans le sud ., pour me faire aider a financer mes travaux d isolation et de chauffage ?
Cordialement

Répondre
Gérard CHARDON
13 décembre 2015 chez 22 h 57 min

Je suis retraité.
je possède le matériel de contrôle et l’expérience pour conseiller sur le renouvellement d’air d’un logement en évitant les déperditions importantes
Je suis à votre disposition pour vous rencontrer
Gérard

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *