29 juin 2015

« Jeûne pour le climat », une initiative à soutenir

Le 1er juillet, le mouvement #jeûnepourleclimat rencontrera François Hollande et les ministres chargés de la COP21 avec les membres de la Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF), rassemblant les responsables chrétiens (catholiques, protestants, orthodoxes), juifs, musulmans et bouddhistes de France. Ces derniers participeront au jeûne ce jour-là et remettront au Président une déclaration interreligieuse sur la crise climatique.

Le mouvement « jeûne pour le climat » est né au moment de la conférence des Nations Unies sur le climat de Varsovie en soutien au délégué pour le climat philippin Yeb Saño, qui venait de perdre une partie de sa famille et de la population de son pays à cause du Typhon Haiyan. Tandis que ce dernier annonçait qu’il ne mangerait plus jusqu’à ce que les pays engagent des actions concrètes pour  « arrêter la folie » de la crise climatique. Des milliers de personnes ont alors décidé de le soutenir en jeûnant également.

Depuis le mouvement #jeûnepourleclimat a pris une ampleur internationale et propose à ceux qui le souhaitent un jeûne le premier jour de chaque mois, en solidarité avec les victimes des changements climatiques et pour envoyer un message fort aux gouvernements.

Le 1er juillet, à cinq mois du sommet de Paris, les membres de la Conférence des Responsables de Culte en France remettront un « plaidoyer pour le climat » au Président et à ses ministres. Ils avaient été interpellés il y a quelques mois par Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la préservation de la planète : « Vous pouvez nous aider à placer cette crise à une dimension supérieure. Qui, mieux que vous, peut nous aider à replacer l’homme là où il est ? »

Pour l’occasion, un Thunderclap a été mis en place, cliquez ici pour participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *